En Bretagne, Saint-Joseph accueille les « blessés de la vie »