L’art de la mosaïque existe depuis fort longtemps. Il a acquis sa notoriété en faisant l’admiration par sa précision et sa beauté. Cette activité est proposée au résidents du Village Saint Joseph depuis 2004… Le but premier de l’atelier est de permettre aux personnes accueillies de découvrir qu’elles sont capables de créer et d’accéder à la beauté. Une beauté qu’elles considèrent souvent comme extérieure à elles-mêmes dans un premier temps et qui s’avère exister aussi en elles, ce qu’elle découvrent souvent par la suite.

Dans cette particularité que possède l’expression artistique de nous ouvrir à la fois à nous-même et au monde, on peut dire que la mosaïque peut être utilisée à des fins thérapeutiques. L’atelier accueille généralement moins de 8 personnes, mais parfois plus de 15 personnes les jours où il pleut !

Explications précises…

Atmosphère studieuse 🙂

… et finitions : très important !

La dimension thérapeutique de la mosaïque

La pratique de la mosaïque nécessite de structurer des morceaux d’émaux (ici, des émaux de Briare). Ils devront être taillés, assemblés et collés de manière à former un tout cohérent. Cela nécessite une certaine rigueur, une grande patience. Cela demande beaucoup de concentration et d’attention, ce qui permet à chacun de se recentrer pour être dans l’ici et le maintenant. Il faut aussi beaucoup de patience pour que l’arbre porte ses fruits…

Ceux que la coupe du matériau rebute peuvent trouver leur bonheur à achever l’œuvre commencée par d’autres en y apposant le joint, procédé complémentaire et indispensable à la finition de la mosaïque, dont le support pourra être verni ou peint. Cela se fait dans le cadre de 1/2 journées, par groupe de deux à trois personnes, une à deux fois par semaine.

Certaines personnes sont très vite autonomes, d’autres ont besoin de davantage de conseils et de suivi : l’important est que chacun se sente valorisé dans ce qu’il fait.

 

Au final, tous auront ressenti une certaine fierté devant le travail accompli.

Chacun aura acquis une meilleur estime de soi.

Les participants auront trouvé du plaisir à maîtriser peu à peu une discipline artistique exigeante et contraignante à de nombreux égards.

Lucien, résident au Village, présente une mosaïque qu'il a faite à l'atelier.

Lucien présente une mosaïque qu’il a faite à l’atelier.

 

Une vidéo de présentation de l’atelier

 

Florence L.H. (Responsable de l’atelier Mosaïque)

« Je suis artiste plasticienne et art-thérapeute. Je propose un travail de base qui va permettre à chacun d’activer et de développer ses capacités créatrices, qu’elles soient affirmées ou encore en latence. A partir de fragments divers, la personne va se reconstruire en reconstituant son unité perdue ; elle restituera son caractère unique à travers une réalisation qui ne ressemblera à aucune autre. Par conséquent, celle qui manque de confiance en elle, par exemple, va prendre de l’assurance au fur et à mesure des progrès qu’elle réalise dans sa pratique artistique. Une autre va apprendre à faire des choix au niveau de l’agencement des couleurs, de la réalisation d’un motif personnel ou de la composition. Une troisième va apprendre à mettre en place certaines priorités pour parvenir à son but. »

 

Nous réalisons des ouvrages en mosaïque sur commande

De nombreux ouvrages sont réalisés, et il est possible d’exécuter toutes sortes de travaux de mosaïque, personnalisés et sur commande. Vous pourrez en voir quelques exemples en cliquant ici.

Les ouvrages réalisés dans l’atelier sont proposés à la boutique Exposition Artisanat (13, rue Étienne Donniou) et lors des marchés de Noël du Village et d’associations amies.

Un peu d’histoire, un hommage…

L’atelier a été créé par Albert Bordage dès 2004. Il avait apporté son matériel et mis en place cet atelier mosaïque.

Albert était arrivé très cabossé…

… puis en créant et animant cet atelier…

.. il a retrouvé la paix… en aidant les autres