Témoignage d’Eric

Eric est accueilli dans la maison du Sycomore à Pont-Château.

Quand j’ai découvert la mosaïque au Village Saint Joseph à Plounévez-Quintin, je n’étais doué ni en dessin ni en peinture. Claude, qui s’occupait de l’atelier, m’a dessiné un petit poisson tout simple sur une planchette ; j’ai commencé à couper et coller des petits carrés, de couleurs différentes seulement. J’y ai pris goût. La pratique de la mosaïque me détend, j’ai appris à marier les couleurs, à tailler les pièces avec davantage de précision…

Et puis j’ai appris à laisser faire aussi, parce que chaque pièce trouve souvent sa place, un angle va correspondre avec un autre, une teinte avec une autre. C’est un peu comme tout finit par s’accorder en nous-mêmes, comme nous finissons par nous accorder entre frères et sœurs, quand nous laissons faire l’amour de Dieu.

Chacune et chacun va, ou ne va pas, à sa manière, à l’atelier mosaïque, à son rythme, avec ce que ça éveille en lui, en elle.

L’atelier est un lieu calme : on y est concentré, on parle un peu, on demande un avis sur le travail, sur le choix d’une couleur… On reste concentré trois heures d’affilée, ou cinq minutes peu importe, le résultat est là !

Depuis plus de 10 ans, les petites mains du Village Saint Joseph créent des mosaïques, et l’atelier est toujours aussi beau et vivant.