Au Village, nous avons déjà de nombreux arbres fruitiers… Pommiers, poiriers, pêchers, noyers, cerisiers… mais il nous manquait un arbre : le figuier !

L’histoire débute cet été avec l’arrivée de Marc, venu passer deux semaines au Village pour un temps de découverte de la vie communautaire… Pendant ce temps-là, à l’occasion d’un temps de partage autour de la parole, nous lisions cette phrase de Jésus adressée à Nathanaël : « quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu » … Y a-t-il eu un lien de cause à effet, es-ce une simple coïncidence ?? Quoi qu’il en soit, quelques jours plus tard, Marc nous offrait un figuier pour nous remercier de son séjour !

Et, en fait, le figuier symbolise la volonté de survivre parce qu’il s’accroche dans le moindre creux de rocher, la moindre fissure pour y puiser l’eau nécessaire à sa survie. Dans un lieu comme le Village, ce symbole a toute sa place puisqu’on y vient quand on a fait le choix de redevenir acteur de sa vie 🙂
Le figuier symbolise aussi la générosité, une autre valeur qui nous tient à coeur,  puisqu’il propose généralement ses fruits deux fois par an : plus il est vigoureux, plus il nourrit ceux qui viennent à lui.
Alors, c’est vrai : cet arbre manquait dans notre jardin !

Voici la petite histoire de la plantation de ce merveilleux figuier, racontée en photo :

Marc, notre généreux donateur, arrive un jour avec un beau plant de figuier destiné à orner le jardin…

… et une équipe, après avoir creusé un beau trou au milieu d’une haie basse, le met délicatement mis en terre 🙂

Mission accomplie : le figuier prends son premier bain de pied. Il peut prendre racine…

… mais pour cela, il a besoin de soins et d’attention : Fabrice est l’homme de la situation !

Régulièrement, il arrose le jeune arbre avec une gaité et une bonne humeur qui réjouit les coeurs…

… sans, pour autant, le distraire ou le détourner de la tâche réalisée avec soin et attention.